in ,

RED BULL: Nous prendrons une décision sur le fournisseur de DRIVE UNITS d'ici la fin de l'année

Le chef de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a fixé la fin de l'année civile comme date limite pour déterminer le fournisseur de groupes motopropulseurs que l'équipe utilisera en 2022.

Honda est récemment a choqué le monde de la Formule 1 avec l'annonce du retrait de la reine du sport automobile après le Grand Prix de Russie l'année prochaine, et le départ du fournisseur japonais dans l'équipe Red Bull in AlphaTauri le mettre dans des problèmes considérables. C'est pourquoi le responsable de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a déjà fixé une date limite à laquelle l'équipe autrichienne décidera comment (ou plutôt avec qui) procéder.

«Evidemment, il y a trois fournisseurs d'unités de propulsion sur le marché et il est logique que nous prenions contact avec eux. Idéalement, la décision sera prise d’ici la fin de l’année ». il a souligné Britanique à la tête Red Bull.

Ces derniers jours en public des rumeurs circulentd'où ils viennent Mercedes obtenir déjà le panier et s'il n'y a pas de progrès en termes d'accord avec un autre fabricant, c'est une option réaliste développement de ses propres unités de propulsion, bien sûr avec l'existant Infrastructure Honda et experts.

Red Bull, en collaboration avec Honda, a terminé troisième parmi les constructeurs la saison dernière et occupe actuellement la deuxième place cette année.

Règlements FIA stipulent que le constructeur, en collaboration au moins avec les constructeurs, doit fournir les moteurs à ceux qui n'ont pas d'autres options. Dans ce cas, c'est Renault, qui en 2022 ne fournira que ses propres unités de propulsion (pour l'instant) équipe d'usine, qui recevra un nouveau nom Alpine. Dans ce cas, alors, les Français n'ont pas d'autre choix que de le refaire fonctionne avec Red Bull, avec lequel il s'est déjà un peu séparé manière moche.

Mais si nous retournons dans un passé pas si lointain, nous nous souviendrons que c'est Red Bull a passé ses meilleurs jours en collaboration avec Renault. Cette connexion en a créé quatre consécutives titres de constructeur (2010-2013) et bien qu'ils aient Renault in Red Bull officiellement dissous en 2015, nous sommes les moteurs de Renault dans les voitures de course de l’équipe Red Bull rencontré pendant trois autres saisons complètes, mais sous le logo de la manufacture horlogère suisse TAG Heuer.

Bien que la date limite pour enregistrement des unités d'entraînement pour la saison 2022 uniquement maja 2021, a pris les devants Red Bull a décidé d'en décider d'ici la fin de cette année civile afin de gagner le temps nécessaire conception la meilleure voiture de course possible.

"Nous ne reporterons pas la décision à mai de l'année prochaine. Red Bull a des objectifs élevés. Il veut gagner, il veut être compétitif et gagner des championnats. Nous devons nous rassembler et faire une analyse détaillée des options qui s'offrent à nous pour créer la meilleure voiture possible dès que possible ». il ajoute Horner.

HÜLKENBERG: Il y a trop de coureurs à la recherche d'une place en FORMULE 1

Quand HAMILTON et WOLFF signeront-ils un nouveau contrat avec MERCEDES?